La tentation était trop forte…

À partir du premier dimanche de l’Avent (3 décembre), la nouvelle traduction liturgique du Notre-Père entre en vigueur. Dès lors, il ne convient plus de demander au Père de ne pas nous « soumettre à la tentation », mais bien de ne pas nous laisser « entrer en tentation ».

 

 

Ce changement n’est pas anodin. De plus, il est l’occasion de redécouvrir les richesses  parfois oubliées ou recouvertes d’habitude de la grande prière du Notre-Père.

 

Pour cela, vous êtes tous invités le :

 

Vendredi 8 décembre 2017

à 15 h ou à 20h

au Presbytère Ste Thérèse de JOINVILLE (4 Rue DIDEROT)

 

pour une rencontre autour de ce thème. Au programme :

  • accueil;
  • temps d’enseignement sous la forme de trois courtes interventions de quinze minutes sur la spiritualité du Notre-Père, la notion de peuple-famille et quelques éléments de théologie ;
  • un temps d’échange ;
  • un temps de prière pour ceux qui le souhaitent.

 

Tous renseignements complémentaires : 03.25.94.14.55.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *