Onction des malades

Le sacrement de l’onction des malades procure une aide spirituelle spéciale au chrétien touché par la maladie. Cette onction fut recommandée dès les temps apostolique :

 

« Si l’un de vous est malade, qu’il fasse appeler les anciens de la communauté qui prieront pour lui en pratiquant une onction d’huile au nom du Seigneur. Leurs prières, inspirées par la foi, sauveront le malade, le Seigneur le relèvera, et s’il a commis des péchés, ils lui seront pardonnés. » (Jc 5, 14-15)

 

Le sacrement des malades poursuit l’oeuvre de miséricorde de Jésus-Christ. Elle consiste en une imposition des mains et une onction d’huile spéciale, administrée par le prêtre sur le front. Cette huile des malades (oleum infirmorum), bénite par l’évêque de LANGRES le jour de la messe chrismale, le jeudi saint, apporte la force intérieure de lutter contre la maladie et aide à espérer en la sollicitude de Dieu. L’onction est accompagnée de la formule suivante : 

 

« Par cette onction sainte, que le Seigneur en sa grande bonté vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu’il vous sauve et vous relève.»

 

 

Si la mort est proche, le malade reçoit l’eucharistie en viatique et l’extrême onction.

 

Si vous désirez recevoir ce sacrement de la tendresse du Père, veuillez prendre rendez-vous avec un prêtre :

 

Presbytère, 4 Rue DIDEROT, 52300 JOINVILLE

Tèl : 03.25.94.14.55 ou par ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *